J’en avais 3.

Un fût donner.

Un fût perdu.

Un n’eût plus d’encre.


Mon stylo est mort. Vive mon stylo ! Poster un gentil commentaire / 3 commentaires